dans BLOG

Journal de bord – S01E14

Deux semaines se sont écoulées depuis le dernier épisode, et le #projetbarré n’a pas beaucoup avancé…

La semaine dernière, nous avons fait l’acquisition de deux vélos pliants électriques, destinés à nous permettre d’avoir un peu d’autonomie lorsque nous nous déplacerons en camping-car. Après 20 ans sans vraiment monter sur une selle, il va cependant me falloir un peu d’entraînement pour me sentir à l’aise en ville, d’autant que les autres utilisateurs de la route ne sont pas particulièrement attentifs…

Nico-le-bricolo continue de son côté à étudier la domotique et s’exerce en installant moult gadgets et capteurs un peu partout (ça clignote tout partout dans la maison, maintenant, c’est pratique, c’est bientôt Noël 🎄). Nous pouvons désormais commander nos volets-roulants, allumer certains luminaires, déclencher nos clims, connaître la température, depuis nos téléphones.

Quant à moi, je suis passée au « tout mobile » pour la gestion du #projetbarré. Soucieuse de préserver une frontière entre mon emploi et notre projet, j’utilisais beaucoup notre vieux Mac Book Air pour travailler sur c*oppidum, mais il commence à atteindre ses limites. Du coup, après avoir longuement hésité avec un nouveau Mac Book, j’ai fini par faire l’acquisition d’une tablette iPad Pro et son clavier. J’ai d’ailleurs écrit un article sur mon blog pour ceux qui seraient intéressés par les outils que j’utilise au quotidien pour travailler en mode nomade 🙂

Nous attendons maintenant le 28 novembre, date prévue de la signature de la vente de notre studio, pour avancer sur l’achat de notre c*omping-car…

En attendant la suite de nos aventures, n’oubliez pas : aimer, c’est partager ! N’hésitez donc pas à nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram, à partager nos publications pour nous faire connaître, et à vous abonner à notre newsletter pour avoir ce journal de bord livré une fois par mois directement dans votre boîte aux lettres. La prochaine édition est d’ailleurs prévue cette semaine !

A la semaine prochaine,

Sophie.

Laissez un commentaire

Commenter